Une tempête de grêle d'une violence «exceptionnelle» a gravement endommagé le 23 avril dernier plus de 80 hélicoptères américains sur la base aérienne de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, a révélé jeudi l'armée américaine dans un communiqué. Des grêlons de la taille d'une balle de golf ont détruit des pales de rotor, brisé des vitres et cabossé les carlingues, clouant au sol les appareils pour plusieurs semaines dans une région dominée par les rebelles talibans et alors que la «saison des combats» battait son plein, a souligné l'armée américaine.