mercredi 30 avril 2014

Volcans, ces dangereux voisins à Quito, Équateur

Dans la rétine de Quito est toujours présent ce qui s'est passé en Octobre 1999, quand une éruption du Guagua Pichincha a quitté la ville dans la cendre. Après cet épisode, le volcan est de retour au calme, mais ce n'est pas la seule menace pour le district métropolitain. 
Le volcanologue Patricio Ramon rappelle que, en 2002, la ville a été frappée par une couche de cendres de trois millimètres de volcan Reventador, situé à environ 90 km de Quito, entre les provinces de Napo et Sucumbios. fait valoir que ce colosse "est traverse une période de grande activité à ce jour, avec la génération de coulées de lave, des coulées pyroclastiques, cendre, heureusement, sont jusqu'ici effet local. " Cependant, il ya d'autres qui sont plus proches, comme le Cotopaxi ( situé à 50 kilomètres au sud de la ville), qui représente une grande menace, en particulier à la Vallée des Chillos.