jeudi 31 juillet 2014

Canicule en Russie et Pologne


Depuis ce weekend, un temps très chaud s'est mis en place sur une partie de la Russie. Les températures atteignent plus de 32°C sur Moscou et cela va durer jusqu'au 10 août prochain. Il s'agit donc d'une véritable vague de chaleur qui se prépare. 

On se rappelle qu'en août 2010 l'ouest de la Russie avait subi une canicule historique. La cause directe de cette canicule était attribuée à la persistance d'un puissant anticyclone alimenté en air très chaud et très sec. A Moscou, la température a dépassé 35°C huit jours d'affilée avec des pointes à 38°C. 

Une situation comparable jusqu'au 15 août prochain ? 

C'est à nouveau la présence d'un puissant anticyclone persistant sur l'ouest de la Russie qui assurera des températures très élevées jusqu'au 10 août prochain au moins. Les 30° seront atteints quotidiennement avec des pointes à 35°C. Même si à ce jour on ne parle de véritable canicule, c'est bien une vague de chaleur que la région de Moscou s'apprête à affronter. Des observateurs rapportent, comme en 2010, que l'odeur des tourbières se fait sentir et que des incendies de tourbières avaient débuté dans la région de Tver au nord-ouest de Moscou. 

Ce pic de chaleur concernera d'ailleurs aussi une bonne partie de l'europe de l'est, et notamment les pays baltes ainsi que la Pologne ou encore l'Ukraine. On a relevé hier des températures bien supérieures aux normes de saison : 35,3 °C en Ukraine (Kherson), 32,7°C en Russie (Moscou) ou encore 32,6°C en Pologne (Szczecinek).