lundi 29 juin 2015

Troisième Guerre Mondiale : Poutine aux Élites Occidentales : Votre heure a sonné (Vidéo)

poutine-ww3Dans l’un des mouvements récents de Vladimir Poutine, il a émis son alerte finale : Les élites, votre heure a sonné.
Comme nous le savons, Poutine a beaucoup exprimé = son dédain à l’égard des élites puissantes et est désormais paré pour la guerre.
Poutine veut que la Russie obtienne le respect que ce pays mérite.
Lisez le discours très méticuleusement, Poutine ne bluffe pas.
Il a exposé la doctrine russe avec tact et plusieurs mises en garde. Il prépare une guerre contre l’OTAN, l’Europe et l’Amérique.

Il perçoit Obama et les Européens pour ce qu’ils sont et comment les banquiers cherchent à prendre le contrôle.
Le problème est, « qui est le bon côté » dans tout cela? Certainement pas Obama ni les européens et Poutine soutient tellement de « mauvais types » comme l’Iran avec ses bombes nucléaires.
Il n’y a désormais plus de « bon côté » du tout, tandis que l’Amérique est de plus en plus corrompue et en pleine banqueroute morale à cause d’Obama et tous les libéraux. C’est comme si le monde entier était sous le contrôle du malin.

Voici les points principaux de son discours:
– La Russie n’a pas pour ambitions de réformer le monde selon sa propre image, tout comme elle ne permettra pas aux autres de reformater son image pour que ça leur convienne.
La Russie ne s’isolera pas du reste du monde, mais quiconque essayera de l’isoler du reste du monde se fera happer par un tourbillon de conséquences.
– La Russie n’est pour que le chaos se répande, et ne veut pas de la guerre, et elle n’a pas l’intention d’en démarrer une.
Cependant, de nos jours la Russie voit le déclenchement d’une guerre mondiale comme étant presque inévitable et est préparée pour elle et continuera de se préparer pour elle. La Russie ne veut pas de la guerre, tout comme elle n’en a pas peur.
– La Russie ne cherche pas à avoir un rôle actif pour empêcher ceux qui souhaitent accomplir un Nouvel Ordre Mondial, à moins que leurs efforts ne contrecarrent les intérêts russes clefs.
La Russie préférerait rester de côté et les observer bourrer le crâne de tous ces pauvres citoyens qui ne comprennent rien à la situation.
Mais ceux qui arrivent à emporter la Russie dans ce processus, en se moquant de sa souveraineté et ses intérêts nationaux, comprendront ce que le mot ‘douleur’ signifie.
Notre monde est sur le point de voir la troisième guerre mondiale éclater.
Poutine poursuivra-t-il ce stratagème si les autres parties continuent de l’ignorer?
poutine-obama