jeudi 30 juillet 2015

USA, Les Gardes côtes américains enquêtent sur l'apparition d'une nouvelle et importante nappe de pétrole au large des côtes de Californie

Les Gardes côtes américains enquêtent actuellement sur l'apparition subite d'une nouvelle et  importante nappe de pétrole qui est apparue au large de la côte ouest de Santa Barbara en Californie du Sud ce mercredi, non loin du site de la fuite précédente d'un pipeline en mai dernier, ont indiqué les autorités américaines.

La nappe, couvrant environ 8 km carrés, est située à environ 1.000 mètres au large, elle a été repéré au large du Goleta State Beach, mais son origine reste inconnue, a déclaré la porte-parole des Gardes côtiers Sondra-Kay Kneen. 

Une équipe de surveillance par hélicoptère, a décrit cette marée noire comme une mince couche d'huile qui devrait se dissiper naturellement. 

En mai dernier, plus de 2400 barils de pétrole brut s'était déversés sur une plage à environ 25 km à l'ouest de Goleta après la rupture d'un gazoduc le long de la côte. Rien ne permet actuellement de lier les deux incidents. 

Aucune plage n'a été fermé mais les autorités exhortent le public à rester à l'écart de la nappe.

Le détroit de Santa Barbara est parsemé de quelques deux douzaines de plates-formes de forage en mer; Les trois compagnies pétrolières qui possèdent et exploitent des plates-formes offshore dans la zone, Exxon Mobil Corp, Chevron Corp, et Venoco Inc ont tous niés que la nappe provenait de leurs opérations, comme l'avait d'ailleurs fait longtemps Plains All American, la compagnie dont le gazoduc a rompu en mai. 

© Nature Alerte