mercredi 30 septembre 2015

Des centaines déplacées par les inondations à Tamale, au Ghana

Image

Des centaines déplacées par les inondations à Tamale
Les fortes pluies, qui a duré environ une heure et demie, maisons inondées des habitants et détruit de nombreuses propriétés. 

Des centaines de résidents de Bilpela et Kalariga, banlieue de Tamale ont été laissés sans abris et coupées du reste de Tamale après les pluies torrentielles ont balayé à travers la région de la Capitale du Nord. Les fortes pluies, qui a duré environ une heure et demie, maisons inondées des habitants et détruit de nombreuses propriétés. Les résidents ont attribué les dernières inondations à un projet de route abandonnée, même si ce ne sont pas la première fois que le les communautés ont été inondées Certains résidents dit Joy Nouvelles le déluge aurait pu être évité si le projet abandonné de route - qui dispose d'un système de drainage d'accompagnement - été complété. 









Image

Aboabo inondations
Ils sont donc appel à l'Assemblée métropolitaine de Tamale et Tamale du Sud membres du Parlement, Haruna Iddrisu, d'intervenir avant que des vies sont perdues. "Nous voulons qu'il vienne nous aider. Cela est trop pour nous", a déclaré Yusuf Mohammed un résident de Bilpela. fonctionnaires ont cependant dit qu'ils évaluent les dommages et seraient laise avec l'Organisation nationale de gestion des catastrophes et (NADMO) pour soutenir les victimes touchées. Les personnes déplacées sont en train de mettre en place avec des parents et amis.






Image

Aboabo inondations