mercredi 30 septembre 2015

Volcan islandais émet industrie du gaz plus toxique dans toute l'Europe

ImageUne éruption volcanique majeure enregistrée l'an dernier en Islande a émis en moyenne trois fois plus de gaz toxique que toute l'industrie européenne réunis, selon une étude publiée jeudi par l'Université d'Edimbourg. 

L'éruption du volcan Bárðarbunga était le plus grand en Islande en plus de 200 ans, il a libéré une coulée de lave dans le nord et a duré six mois. Une équipe de scientifiques européens, y compris certains des universités de Leeds et Edimbourg et British Meteorological Office a utilisé des données capteurs satellitaires pour cartographier la pollution par le dioxyde de soufre résultant de l'éruption et analysé leur impact sur ​​l'environnement. Les scientifiques ont constaté que le volcan émis environ 120.000 tonnes de gaz de dioxyde de soufre par jour, ce qui peut causent les pluies acides et des problèmes respiratoires. En plus d'être émis par les volcans, le dioxyde de soufre est également générée par la combustion de combustibles fossiles et de processus industriels comme la fusion. La production de dioxyde de soufre généré par les humains est en baisse depuis les années nonante. 





"Cette éruption a produit des cendres de lave, ce qui n'a pas d'incidence sur les vols, mais la qualité de l'air. Ces scientifiques des résultats d'aider à prédire où la contamination de futures éruptions se propage", a déclaré le Dr John Stevenson, chercheur à l'Université d'Edimbourg, qui a participé à l'étude.
Les résultats ont été publiés dans la revue Journal of Geophysical Research.