lundi 30 novembre 2015

Au moins 12 morts dans 2 mini-bus sont emportés par les inondations au Kenya

Image

Le minibus qui a renversé au Agolo Muok à Suba, le comté de Homa Bay, vendredi.
Dix personnes étaient dimanche matin tué quand un matatu ils voyageaient a été emporté par rage eau dans Nyakibai, Gatundu Nord, Kiambu County. Le dix, que l'on croit être de la même famille, se sont noyés tandis que sept survivants ont été prises à la santé locale centre, traitée et évacuée. Cela a donné une indication de la fourgonnette avait 17 passagers au moment de l'accident. Traffic commandant Jecinta Kinyua a déclaré que les victimes étaient d'une cérémonie de dot à Nyahururu et se dirigeaient vers Kandara dans Murang'a Comté moment de l'accident . 



Image

L'épave du bus malheureuse. Les opérations de sauvetage ont été suspendues pendant trois jours dans l'espoir que les organismes viendront à flot.
Mme Kinyua dire l'accident est arrivé à environ 1 heures Parmi les survivants était un garçon de dix ans, dit-elle. "Nous soupçonnons le pilote était fatigué au moment de l'accident, car il avait conduit pendant longtemps et il a été fortement pleuvoir, », a déclaré Mme Kinyua qui avait visité la scène. Le conducteur aurait perdu le contrôle du matatu comme il a traversé Nyakibai ruisseau près du centre commercial Matara avant qu'il a été emporté. Les corps ont été prises pour l'Thika hôpital. Commandant de la police du comté de Kiambu James Mugera dit que les corps ont été retrouvés flottant sur ​​le lit de la rivière des Nyakibai longtemps après l'accident était arrivé. "Ils se sont noyés et les corps ne sont pas avoir des blessures physiques. Nous exhortons pour la vigilance des conducteurs en cette période de fortes pluies », a déclaré Mugera. L'incident est le dernier d'une série qui ont passé depuis les fortes pluies ont commencé il ya plus d'un mois. Juste yeaterday, cinq personnes ont été tuées dans Sori, Migori à cause des inondations, et de recherche et les opérations de sauvetage ahave été suspendu pour trois jours, les disparus 14 personnes par sous-commissaire Migori James Mabeya dans l'espoir que les organes manquants viendront flot bientôt. Les autorités disent que jusqu'à 70 personnes sont mortes dans le seul dernier mois dans les incidents liés à la pluie. Des dizaines d'autres ont été blessés tandis que les biens de valeur inconnue a été détruit. Il ya eu des campagnes qui ont été exécutés dans le mois dernier sur les pluies exhortant à la vigilance des résidents.