samedi 26 novembre 2016

Dégazage de sulfure d'hydrogène et d'autres gaz au large de la péninsule de Kaikoura, Nouvelle-Zélande

Un professeur de l' Université de Canterbury a faire la lumière sur les bulles trouvées au large de la péninsule de Kaikoura. 

Le phénomène a été trouvé dans la baie des Baleiniers par Matt Foy et Connor Stapley et on croit qu'ils ont été causés par l'ampleur 7.8 tremblement de terre. 

Dr Matthew Hughes affirme que les bulles sont susceptibles de gaz dans le fond de la mer qui sont devenus exposés par de nouvelles fissures dans la roche, et sont maintenant de ventilation à la surface dissous. 

Il dit son très semblable à toute autre partie géologiquement active de la Nouvelle - Zélande. 

Les bulles sont une combinaison de plusieurs gaz différents, mais la forte odeur vient probablement de sulfure d'hydrogène. 


"Qu'est - ce que le tremblement de terre a fait, est qu'il est ouvert quelques nouvelles fissures et des fractures dans les roches et libéré l'eau et le gaz dans le lit de la mer», a déclaré le Dr Hughes. 

"Tout comme la fissuration du haut d'une boisson gazeuse peut, lorsque vous relâchez la pression, le CO2 dans la boîte est alors libéré, sort de lasolution et provoque des bulles - et qui est ce que nous voyons."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire