© Wawa Désirée Waitea 
Débordant rivières Houaïlou.
Plusieurs jours de fortes pluies ont provoqué des inondations et des glissements de terrain meurtriers en Nouvelle - Calédonie.

Parties orientales de l'île principale, la Grande Terre, ont été les plus touchés, avec les plus grands glissements de terrain se produisant dans la commune de Houaïlou, où au moins 5 personnes sont mortes et 3 sont toujours portés disparus. 

Le président Hollande a exprimé ses condoléances aux familles et aux proches des victimes d' hier, et a donné son plein appui aux habitants de Nouvelle - Calédonie. Le Président a également salué le travail des équipes de secours qui sont pleinement engagés à faire face à la situation.

Images du site montrent des glissements de terrain où une grande partie de montagne se sont effondrés, détruisant tout sur son passage. Un commentateur locale a suggéré que les rivières et les ruisseaux ont été bloqués par les déchets miniers, et à flanc de montagne érodé par les feux de brousse et la sécheresse.

© Météo France 
Accumulation de précipitations du 21 Novembre 2016 au 11:00 au 22 Novembre 2016 au 23h00.

Les routes ont été bloquées par les inondations et les glissements de terrain, et plusieurs autres communautés restent isolées.Télécommunications, énergie et approvisionnement en eau potable ont également été durement touchés . La Croix - Rouge française ainstallé une unité de purification de l' eau et de l' eau potable et d' autres fournitures de secours essentiels ont été distribués dans les zones touchées.

Ailleurs sur la Grande Terre, la commune de Kouaoua a également été durement touchée par les inondations et les glissements de terrain, mais aucun décès y ont été signalés.

Les municipalités de Canala, Thio, Koné, Poya et Pouembout ont également été touchés, avec des rapports de certaines routes bloquées et desécoles fermées.

© La1ere.fr
Précipitations 

Météo France dit la Nouvelle - Calédonie a connu de fortes pluies depuis dimanche, Novembre 20, 2016.

"Une dépression, au sud des îles Salomon, élargi et lentement vers le sud le samedi 19 Novembre, tandis que dans le même temps une masse d'air tropical chaud de tropical descendu dans la région. Ces conditions ont généré des pluies torrentielles sur l'est de Nouvelle - Calédonie, accompagnés par des orages et des rafales de vent, en particulier dans les zones Houaïlou / Kouaoua ".

Meteo France a enregistré 401.1mm de pluie en 12 heures entre 21 et 22 Novembre à Méa , une station météo dans les montagnes près de la côte est. On pense que les fortes pluies dans cette région montagneuse a conduit à des glissements de terrain et d' importants dégâts dans les municipalités Houïalou et Kouaoua.

Ailleurs sur les îles, 256,3 mm de pluie ont été enregistrés en 24 heures entre 21 et 22 Novembre à la station Aoupinié. A Poindimié, 58 mm de pluie a été enregistré en seulement 1 heure le 21 Novembre. 

Selon les chiffres de l' OMM, 81 mm de pluie sont tombés en 24 heures dans l' île Art, îles Belep, entre 19 et 20 Novembre. Moue, Ile des Pins, aenregistré 59 mm en 24 heures au 22 Novembre.

© Gaël Detcheverry