dimanche 11 décembre 2016

Plus de 45.000 personnes déplacées après le séisme en Indonésie

Grâce à un rapport, l'Agence nationale pour la prévention des catastrophes a abaissé à 101 le nombre de morts et fixé à 857 blessés, 139 d'entre eux sérieusement 

, plus de 45.000 personnes sont sans abri dans la province indonésienne d'Aceh après le séisme magnitude 6,5 qui a frappé la région mercredi et acausé une centaine de morts, des sources officielles a rapporté samedi. 
© Inconnu

Dans sa dernière déclaration, l'Agence nationale pour la prévention des catastrophes (BNPB) a doublé le nombre de personnes déplacées avait enregistré jusqu'à hier (vendredi) dans la zone, située dans le nord de l'île de Sumatra. 

Dans le rapport, l'agence a abaissé à 101 le nombre de morts à 857 et les blessés, 139 d'entre eux sérieusement, la plupart d'entre eux dans la région de Pidie Jaya, les plus touchés et les plus proches de l' épicentre. 

Il a également indiqué que le nombre de maisons endommagées ont totalisé 11.668 qui sont ajoutés plus de 330 bâtiments, dont 25 écoles et un hôpital. 

Les secouristes travaillent aujourd'hui pour amener l' eau et de la nourriture pour les personnes affectées à faciliter l' évacuation ou le soutien psychologique et de protection, porte - parole BNPB, Sutopo Purwo Nugroho dit. 

Le président indonésien Joko Widodo a promis une aide de 40 millions de roupies (3.000 dollars ou 2.840 euros) aux personnes concernées afin qu'ils puissent reconstruire leurs maisons, lors de sa visite hier à la zone touchée. 

La région du séisme est le même où , en 2004 , un puissant séisme de entre 9.1 et 9.3 degrés formé un tsunami dans l'océan Indien qui atué environ 230.000 personnes dans une douzaine de pays, la plupart d'entre eux dans Aceh. 

L' Indonésie se trouve sur la "Pacific Ring of Fire", une zone d'activité sismique et volcanique haute est secoué par an par quelque 7.000 tremblements, la majorité modérée.