mardi 31 janvier 2017

Ecoliers évacués que plus de 60 tremblements de terre secouent le mont Etna, en Sicile

Les écoles en Sicile ont été évacués lundi après volcan actif de l'île, le mont Etna, a connu une vague de tremblements de terre. 

Experts sismiques à l' Institut national italien de géophysique et de vulcanologie (INGV) ont enregistré plus de 60 tremblements lundi matin - la mesure la plus significative d' au moins 3,5 de magnitude, à 10h51. Les tremblements de terre ont commencé peu après 6h du matin, et cinq ont mesuré plus de 3,0 en magnitude. 

Les autorités locales ont alerté les résidents à la série de tremblements, qui ont eu leur épicentre entre Ragalna et Monte San Leo, à environ 14 km de profondeur. 

INGV dit qu'il n'y avait "rien d' inhabituel» à propos de l'activité volcanique, et il n'y a pas eu de rapports de dommages aux bâtiments ou des blessures causées par les tremblements de terre. Dans les villes de Ragalna, Nicolosi et Bronte sur le côté sud du volcan, les écoliers ont été évacués lundi matin par précaution. 

Etna, niché entre les villes de Messine et Catane, est le volcan le plus actif et le plus élevé de l' Europe et le plus haut sommet de l' Italie au sud des Alpes. Ensemble , avec le mont Vésuve , près de Naples, il est l' un des 16 volcans du monde désignés comme des «volcans de la Décennie" par l'ONU, ce qui signifie qu'ils sont étudiés particulièrement étroite en raison de la fréquence de l' activité et la densité de population à proximité. 

Il est dans un état quasi-constante de l' activité, et des séquences vidéo de frappe de la semaine dernière montre le pic enneigé envoyant des nuages de fumée.