mardi 10 janvier 2017

Honduras étend les alertes effets jaunes et verts de front froid

Recommander la surveillance du comportement des rivières et des ruisseaux, surtout en haute - zones à risque, et de divertir les enfants, les personnes âgées et malades pour prévenir les problèmes de santé, y compris la nature des voies respiratoires 

La Commission permanente de Imprévus (COPECO) du Honduras a étendu les alertes jaunes et vert (surveillance et préventive) dans 6 des 18 départements du pays par les effets d' un front froid déjà fait au moins 4 morts, 14 disparus et des dommages à la propriété. 
© EFE


L'alerte jaune est prolongée pendant 24 heures dans les départements de Yoro (nord); Cortes, Atlantida, Colon et Islas de la Bahia dans le Honduras des Caraïbes, tandis que le vert régi par la même période en Gracias a Dios, également dans les Caraïbes, l'COPECO dit dans une déclaration. 

Il a noté que la mesure a été prise parce que «les pluies continuent" dérivées d'un front froid qui affecte presque l' ensemble du territoire hondurien. 

Selon au Centre de l' atmosphère, des océans et des études sismiques (Cenaos) du COPECO, le front froid a des vents allant de 40 mph et de fortes vagues dans la mer des Caraïbes. 

Voilà pourquoi l'agence de protection civile a demandé aux ports autorités "restreindre" la navigation pour les bateaux de petite et moyenne projet. 

Il recommande également de suivre le comportement des rivières et des ruisseaux, surtout en haute - zones à risque, et de divertir les enfants, les personnes âgées et malades pour prévenir les problèmes de santé, y compris la nature respiratoire. 

Les pluies qui affectent le Honduras depuis samedi ont jusqu'à présent fait au moins 4 morts, 15 disparus, y compris un touriste canadien, et environ 500 touchés par les inondations et les rivières débordent, selon à l'agence de protection civile.