samedi 28 janvier 2017

Premières troupes de l'OTAN renforcée avant la présence bataillon est arrivé en Lituanie

Les soldats des Forces armées belges est arrivée en Lituanie par ferry via Klaipėda Seaport. Plus de 100 soldats avec leurs armes et environ 50 véhicules sont le groupe logistique avant l'arrivée du reste de l'OTAN renforcée avant bataillon de présence déployée en Lituanie à partir de cette année.
Le groupe est principalement formé par les soldats de la 18e et 29e Bataillons logistique de l'armée belge avec des unités de police médicale et militaire attachés.
Pendant le déploiement et jusqu'à la fin de la première rotation des soldats belges serviront à Rukla où conjointes sur le terrain des exercices de formation de différents niveaux avec l'allemand, le néerlandais, et les troupes norvégiennes se déroulera dans les zones d'entraînement militaire des Forces armées lituaniennes.
Les soldats belges apportent principalement du matériel logistique à la Lituanie - camions de transport qui donnera la mobilité à l'ensemble du bataillon.

Le vendredi 27 Janvier, la colonne de l'équipement belge déplacé par les routes principales et régionales sur la route Klaipėda-Rukla, la colonne escorté et la sécurité assurée par la Lituanie Police militaire des Forces armées.
L'OTAN renforcée avant bataillon de présence en Lituanie sera dirigée par l'Allemagne dont le personnel militaire sera également former le noyau du bataillon. En 2017-2018, le bataillon sera occupé par l'Allemagne, la Norvège, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Croatie et la France, au total, environ 1.200 soldats.
Dans le contexte de l'agression russe en Ukraine et de la situation de sécurité a changé, les chefs d'Etat et de gouvernements ont convenu lors du sommet de l'OTAN à Varsovie pour renforcer la présence alliée dans les trois Etats baltes et la Pologne en déployant l'OTAN renforcée des groupes de combat présence de bataillon avant que 2017.