samedi 21 janvier 2017

Tremblement de terre majeur de magnitude 8,0 frappe la Papouasie-Nouvelle-Guinée

© USGS
Un séisme d'une magnitude préliminaire de 8,0 a frappé l' île de Bougainville dans les îles Salomon, déclenchant une alerte au tsunami pour les îles et la région plus large, disent les sismologues. Seuls quelques détails sont disponibles. 

MISES À JOUR ELS: Twitter , Facebook 

Le tremblement de terre, qui a frappé à 15h30 le dimanche, était centré à environ 37 kilomètres (23 miles) au nord - ouest de Panguna, une ville située sur l' île de Bougainville qui se trouve au nord -est de la partie continentale Papouasie-Nouvelle - Guinée et est géographiquement partie de l'archipel des îles Salomon. 

Le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique, qui a mis la magnitude préliminaire de 8,4, a déclaré que le tremblement de terre à une profondeur de 168 kilomètres (104 miles), ce qui en fait un tremblement de terre relativement profonde. Le US Geological Survey (USGS) a mis la magnitude préliminaire à 8,0. 

En conséquence, une alerte au tsunami a été émis pour la Papouasie-Nouvelle - Guinée, les îles Salomon, Nauru, Pohnpei, Kosrae, Vanuatu et Chuuk. "Sur la base des paramètres du tremblement de terre préliminaires, généralisées vagues de tsunami dangereux sont possibles" , le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique a dit. 

Il n'y avait pas dans l' immédiat sur les dommages, pertes, ou si un tsunami avait en effet été généré. 

Il n'y a pas menace de tsunami aux Philippines, Hawaii, ou les côtes de la partie continentale des États-Unis et au Canada. 

Les îles Salomon sont sur le soi-disant «Anneau de feu du Pacifique», un arc de lignes de faille encerclant le bassin du Pacifique qui est sujette à de fréquentes et les grands tremblements de terre. L'arc des îles Salomon dans son ensemble connaît un très haut niveau de l' activité sismique, et de nombreux tremblements de magnitude 7 et plus grands ont été enregistrés depuis les premières décennies du XXe siècle. 

Le 2 Avril 2007, un violent séisme de 8,1 de magnitude a frappé à proximité des îles de Nouvelle-Géorgie des îles Salomon. Il a déclenché un tsunami régional, tuant 52 personnes et détruisant plus de 300 maisons, des écoles et un hôpital à Sasamunga. Deux personnes ont été tuées à la suite de glissements de terrain, qui ont été déclenchées par le tremblement de terre.