lundi 13 février 2017

Au moins 749 tremblements de terre ont frappé les Dardanelles, la Turquie depuis le 6 Février

© AA
Au moins 749 tremblements de terre ont frappé la province de Marmara de Çanakkale depuis le 6 février, le Disaster et l' autorité de gestion des urgences (AFAD) a déclaré. 

La première vague des tremblements de terre a été enregistrée le 6 février à 06h51 dans le district de la province Ayvacık avec un temblor 5.3 de magnitude. Cela a été suivi par un autre avec le même ordre de grandeur à 13,58 h le même jour, et le dernier séisme majeur a eu lieu en Ayvacık le 12 février avec le même ordre de grandeur, selon AFAD.

Un certain nombre de bâtiments dans la région ont été endommagés et de nombreux habitants installés dans des villes de tentes mis en place près du village de Yukarıköy, qui a été gravement endommagé par les tremblements de terre. 


AFAD et le Croissant - Rouge turc sont en train de mettre en place une ville de conteneurs pour les victimes dans la région. 

Les écoles du district ont également été annulées pour une semaine en raison des tremblements de terre. 

Le bureau du gouverneur Çanakkale a annoncé le 7 février que huit personnes ont été blessées dans le premier tremblement de terre le 6 février, dont cinq ont été évacués de l' hôpital et trois d' entre eux étaient dans un état stable. 

Professeur Haluk Özener, la tête de l'Observatoire de Kandilli et l'Institut de recherche sismique, a déclaré que les tremblements de terre étaient "sans surprise" et a noté que les tremblements de terre entre la plage 5 et 5,5 magnitude étaient «naturel» pour la région. 

Prof. Dr. Övgün Ercan, un universitaire à la Faculté des Mines de l'Université technique d' Istanbul, mis en garde contre une nouvelle vague de tremblements de terre, en disant un séisme majeur a été prévu "dans les 15 à 20 prochains jours."

"Faultlines dans la région ne peuvent pas décharger leur tension. Ainsi , un séisme d'une magnitude d'au moins 6 sont attendus dans les 15 à 20 prochains jours", a déclaré Ercan. 


Ministre de l' Environnement Mehmet Özhaseki a émis des avertissements à la suite des récents séismes en Çanakkale et Malatya, en leur rappelant que la Turquie était sur les lignes de failles actives. 

"Environ 42 pour cent du territoire de la Turquie est à risque de tremblements de terre. Nous devons agir en gardant cette réalité à l' esprit. Nous devons construire des bâtiments sécuritaires sur des bases stables», a déclaré Özhaseki. 

Il a également annoncé que 500.000 bâtiments seraient construits en 2018 dans le cadre de projets urbains transformation pilotes visant à construire des bâtiments sûrs et sécurisés.