dimanche 19 février 2017

Détection de l'iode radioactif à des niveaux traces en Europe en janvier 2017

Particulate Iodine-131 (value +/- uncertainty) in the atmosphere(µBq/m3)L'iode 131 (131I), radionucléide d'origine anthropique, a récemment été détecté en petites quantités dans l'atmosphère au sol de l'Europe. Le rapport préliminaire indique qu'il a été trouvé pour la première fois au cours de la semaine 2 de janvier 2017 dans le nord de la Norvège. L'iode-131 a également été détecté en Finlande, en Pologne, en République tchèque, en Allemagne, en France et en Espagne, jusqu'à la fin janvier.

L'iode-131 est un radionucléide à demi-vie courte (T1 / 2 = 8,04 jours). La détection de ce radionucléide est la preuve d'une libération assez récente.
Outre la libération d'iode dont l'origine est encore inconnue, les mauvaises conditions de dispersion dues à la stratification thermique [1] de l'atmosphère ont également affecté les niveaux de concentration observés, y compris ceux des radionucléides naturels tels que le plomb 210 (210Pb) [ 2], ou des particules fines (PM2.5 et PM10) conduisant à des épisodes de pollution, en particulier dans la partie occidentale de l'Europe au cours de la semaine 4 de janvier.




Il faut souligner que seul l'iode particulaire a été signalé. Lorsqu'il est détectable, l'iode gazeux est généralement dominant et peut être estimé à 3 à 5 fois plus élevé que la fraction d'iode particulaire.
En France, la particule 131I atteint 0,31 μBq / m3 et le total (gazeux + particules) peut être estimé à environ 1,5 μBq / m3. Ces niveaux ne soulèvent aucun problème de santé.
Les données ont été partagées entre les membres d'un réseau informel européen appelé Ring of Five rassemblant des organisations impliquées dans la surveillance radiologique de l'atmosphère. En France, l'IRSN est chargé de la surveillance de la radioactivité de l'atmosphère à l'échelle nationale. Son réseau de surveillance OPERA-Air comprend des échantillonneurs aérosols de gros volume (700 à 900 m3 d'air par heure) et des équipements de mesure capables de détecter des traces de radioactivité.

http://www.irsn.fr/EN/newsroom/News/Pages/20170213_Detection-of-radioactive-iodine-at-trace-levels-in-Europe-in-January-2017.aspx