jeudi 23 février 2017

Le port de la mer Noire de la Roumanie a commencé à recevoir 500 soldats et des chars américains dans le cadre d'un mouvement pour aider à la défense de bœuf pour flanc oriental de l'OTAN.

Le port de la mer Noire de la Roumanie a commencé à recevoir 500 soldats et des chars américains dans le cadre d'un mouvement pour aider à la défense de bœuf pour flanc oriental de l'OTAN. Les «Aigles de combat," 1er Bataillon, 8ème Régiment d'infanterie seront en rotation par Mihail Kogalniceanu la base aérienne de l'est de la Roumanie, selon l'ambassade des États-Unis.

Le mardi l'ambassadeur américain Hans G. Klemm a indiqué que les points saillants de déploiement "le partenariat stratégique solide US-Roumanie existe en paroles et en actes», et la présence de soldats américains "élargit notre capacité ... .in maintien de la paix et de la sécurité en Europe du Sud et de la La région de la mer noire."

Pendant son séjour à Mihail Kogalniceanu, les soldats participeront à différents exercices multinationaux et procéder à des exercices de tir avec la lutte contre les munitions, la rotation de la base tous les 9 mois.

la présence militaire de l'OTAN en Europe de l'Est a augmenté depuis Avril 2014, après le conflit a éclaté en Ukraine, en réponse à ce que l'OTAN considère comme une politique étrangère russe agressive.

Le président russe Vladimir Poutine a récemment ordonné des exercices d'accrochage en réponse à au Bouclier Sea 2017, où 2.800 soldats de la Grèce, l'Espagne, la Roumanie, l'Ukraine, la Turquie, le Canada et les États-Unis ont organisé des exercices avec 10 avions de guerre, 16 navires de guerre et un sous-marin à proximité des frontières de la Russie en la première semaine de Février.


Cmdr. Andria Slough de l'USS Porter dit à l'époque que «les exercices avancés comme bouclier mer nous offrent l'occasion de travailler dans tous les domaines de guerre, en fin de compte l'amélioration de notre état de préparation combinée et la capacité navale avec nos alliés et partenaires de la mer Noire." selon le site de la Marine.