mardi 28 février 2017

Tremblement de terre de 5,6 de magnitude grèves hors du Japon Fukushima, pas de risque de tsunami

© AFP 
Une photo prise le 10 Février, 2016 montre des grues à la centrale de Fukushima Daiichi nucléaire de Namie, la préfecture de Fukushima, au Japon.
Un séisme de magnitude 5,6 a frappé mardi le nord du Japon près de la centrale nucléaire de Fukushima frappé par la catastrophe mais il n'y avait pas de crainte d'un tsunami, les autorités japonaises et américaines ont dit. 

Le séisme a frappé à une profondeur de 42,3 kilomètres (26 miles) dans l'océan Pacifique 34 kilomètres à l' est-nord -est de la ville de Namie, l'US Geological Survey a dit. 

L'Agence météorologique du Japon a dit qu'il n'y avait pas de risque d'un tsunami par le séisme, qui a causé un certain balancement dans les bâtiments de grande hauteur à Tokyo. 

Il n'y avait aucun rapport immédiat des dommages ou des blessures bien que certains services de trains de services locaux se sont arrêtés, le radiodiffuseur public NHK a rapporté. 

Tokyo Electric Power, opérateur de la centrale de Fukushima, a déclaré aucune anomalie n'a été détectée. 

Un séisme sous - marin massif le 11 Mars 2011, a envoyé un tsunami fonçant dans la côte nord -est , laissant plus de 18.500 morts ou disparus et l' envoi de trois réacteurs en fusion à la centrale nucléaire de Fukushima. 

En Novembre un puissant séisme de magnitude 6,9 a déclenché la panique et a déclenché un tsunami d' un mètre (trois pieds) qui a lavé à terre à la centrale de Fukushima , mais n'a pas causé de dégâts. 

Le Japon se trouve à la jonction de quatre plaques tectoniques et subit un certain nombre de tremblements de terre relativement violentes chaque année. 

Source: AFP