lundi 30 juin 2014

France:Intempéries: De prestigieux vignobles de la côte de Beaune saccagés par les orages de grêle



«Une véritable catastrophe». Ce samedi, en fin de journée, le président du syndicat de Pommard, Jean-Louis Moissenet, rapportait l’ampleur des dégâts à l’AFP. «On était parti sur une belle récolte et ça tombe à l’eau», expliquait-il, estimant les pertes à 70 %.

Même son de cloche, auprès du président du syndicat d’appellation de Volnay, Thiébault Huber: «Il faut attendre demain pour connaître les dégâts mais on devrait être dans les mêmes proportions que l’an dernier, soit entre 40 % et 80 %" de pertes selon les parcelles», précisait-il.

La Côte chalonnaise semblait plutôt épargnée

Selon France 3 Bourgogne, les rafales de vents violents qui ont accompagné les orages de grêlons vers 17h ce samedi ont intensifié les dégâts notamment dans les vignobles de Meursault, Monthélie Auxey-Duresses et Puligny-Montrachet. «Beaune a également été touché sur sa partie Sud, de même que Savigny-lès-Beaune et Aloxe-Corton», explique la chaîne sur son site internet. Tout comme les appellations Côte-de-nuits et Vosne-Romanée, elles aussi touchées sévèrement, et Gevrey-Chambertin. En revanche, la Côte chalonnaise semblait plutôt épargnée

Le secteur avait déjà été détruit par la grêle en juillet 2013 et à l’été 2012.

Source  AFP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire